15 av. maréchal Leclerc - 92360 Meudon-la-Forêt courrier@terranueva.net

Dossier : S’affirmer positivement


L’affirmation de soi c’est savoir exprimer son opinion, ses sentiments et ses besoins. C’est exprimer ce que nous ressentons.

L’affirmation de soi est une attitude intérieure qui consiste à penser que nous avons une valeur.

C’est le pouvoir d’agir face à ses besoins, à son environnement.

S’affirmer c’est prendre soin de soi

Nous avons tous des droits, des besoins et les respecter commence par soi.

Lorsque nous n’exprimons pas clairement ce que nous ressentons, ce que nous pensons, nous transportons un malaise intérieur. Un sentiment négatif s’installe en nous : sentiment de culpabilité, frustration, colère ou d’inquiétude. Notre niveau de satisfaction face à la vie est moindre. Nous ressentons un manque de « contrôle » sur notre vie.

Avoir une attitude affirmative c’est avoir le « contrôle de sa vie ». C’est démontrer que nous avons une valeur, que nous sommes importants. L’affirmation de soi est avant tout une attitude qui démontre que nous respectons, que nous reconnaissons nos goûts, nos talents, nos sentiments et nos besoins. S’affirmer c’est être AUTONOME.

S’affirmer, c’est avoir des droits

  • Le droit d’exprimer nos émotions
  • Le droit de faire des erreurs
  • Le droit de prendre soin de soi
  • Le droit de dire comment nous voulons être traités
  • Le droit d’accepter de l’aide sans être coupable
  • Le droit de dire non !
  • Le droit d’avoir des besoins
  • Le droit d’être responsable de nos choix

Pour parvenir à l’affirmation de soi, nous devons prendre une part active dans notre changement d’attitude.

S’affirmer : tout est dans l’art et la manière…

  • Bannir l’expression « se faire respecter » mais plutôt : RESPECTER et SE RESPECTER pour ÊTRE RESPECTE
  • Chasser les non-dits
  • Tout peut être dit, il suffit de savoir le dire
  • A 90 %, on reçoit de l’autre ce que l’on mérite

Oser s’affirmer positivement, c’est être Assertif  

  • Exprimer sans crainte, fermement et tranquillement son point de vue en défendant ses droits tout en respectant ceux des autres
  • S’exprimer en toute circonstance sans se placer en situation de « faute »
  • Pouvoir s’exprimer objectivement pour être entendu sans jugement et sans opinion
  • Accepter que l’autre ait une vision différente de la nôtre
  • Oser demander et assumer le refus comme l’acceptation

Être assertif, c’est aussi savoir faire des critiques constructives

  • Face à l’agressivité verbale, il convient d’opposer le calme et d’exprimer son refus d’entrer dans le jeu de l’autre
  • Oser aller vers l’autre en utilisant la « méthode d’expression des sentiments »   pour dire ce que l’on a sur le cœur … (dire: je suis… et non pas tu es…)
  • Tout reproche est ressenti comme une attaque. Un interlocuteur qui se sent attaqué se défend, contre-attaque ou se ferme au dialogue
  • Plutôt que de faire des reproches sur le passé, il est préférable de faire des suggestions, des propositions, des demandes pour l’avenir
  • Il est préférable d’exprimer son ressenti plutôt que de « juger » le comportement de l’autre

En pratiquant l’Assertivité,

  • vous montrez que vous êtes capable d’écouter vraiment
  • vous vous exprimez de manière à être entendu
  • vous assumez une position d’adulte responsable