15 av. maréchal Leclerc - 92360 Meudon-la-Forêt courrier@terranueva.net

Les bénéfices de l’accompagnement individuel


Le coaching a aujourd’hui envahit le monde de l’entreprise et ce terme galvaudé recouvre un ensemble hétéroclite de finalités, d’approches et d’outils. Le terme de « coaching » n’étant pas réglementé, pas plus du reste que le terme de « formateur », il est bien difficile, dans la jungle des offres, de pouvoir s’y retrouver.

Cependant beaucoup de professionnels de la formation, sans être référencés à l’ASC, pratiquent leur métier dans le respect d’un « référentiel déontologique ». Aussi est-il important pour le Responsable de formation de pouvoir trier le bon grain de l’ivraie.

Quels sont les bénéfices de l’accompagnement individuel pour le stagiaire ?

Un espace privilégié et personnalisé qui permet de s’exprimer en toute liberté, une démarche de remise en question qui favorise un réel changement, des outils et méthodes particulièrement adaptés aux situations vécues par le stagiaire, voici quelques uns des atouts de l’accompagnement individuel.

Mais ce sont nos stagiaires qui en parlent le mieux, comme Frédéric, Directeur des routes et des transports au sein d’un Conseil général pour lequel nous avons travaillé.

1. Pourquoi un accompagnement individuel et pas une formation « classique » ?

Régulièrement au long de ma carrière, j’ai suivi des formations collectives en management. Celles-ci m’ont été utiles en me permettant d’accéder à la « boite à outil » du manager efficace. En revanche, étant collectives, elles ne pouvaient être complètement adaptées à mes besoins du moment, à mes qualités propres ou à mes défauts.

L’accompagnement individuel a reposé sur une phase essentielle de diagnostic ayant permis de d’analyser de manière partagée avec le coach l’essentiel de ma personnalité professionnelle. Les exercices et les conseils qui en ont découlé ont ainsi été parfaitement adaptés à la correction des défauts ou des comportements inadaptés au regard des fonctions d’encadrement que j’occupe.

2. Comment avez-vous vécu l’accompagnement ? 

Cet accompagnement a nécessité un fort investissement individuel de ma part: investissement en temps d’abord mais investissement moral et psychologique surtout. Il faut en effet être prêt, dans ce type de démarche, à mettre « ses tripes sur la table » et à se remettre profondément en cause.

La pertinence de l’analyse de ML Tréton et son empathie  m’ont toutefois conduit dans un rapport de confiance avec elle. Je sortais ainsi des séances reboosté et prêt à relever de nouveaux défis.

3. Qu’est-ce que cela vous a concrètement apporté et que vous pouvez mesurer à l’heure actuelle ?

Le coaching a accéléré et facilité mon endossement du costume de directeur au sein d’une grande collectivité locale, en levant certains complexes ou certaines craintes qui pouvaient freiner mon action.

Au fil du temps, j’ai optimisé mon organisation, introduit davantage de délégation vis à vis de mes collaborateurs, et pris conscience de l’importance de la communication managériale et des attitudes et des comportements qui devaient en découler de ma part. Concrètement, je viens de mener à bien une modification de l’organisation de ma direction, sans difficulté particulière.

Chez TerraNueva, plutôt que de « coaching » nous préférons parler d’accompagnement individuel.

L’accompagnement se distingue du « coaching » en ce sens qu’il propose des « outils » et « méthodes » au stagiaire et que le consultant utilise certaines démarches pédagogiques classiques. Voir article sur l’accompagnement chez TerraNueva

L’accompagnement consiste en un travail d’entraînement et vise l’amélioration immédiate des performances et le développement des aptitudes, via une intervention pédagogique plus interactive et moins formalisée que les formations classiques.

L’accompagnement renforce la capacité d’une personne à s’auto-percevoir et à percevoir son environnement et les possibilités qui s’offrent à elle.

Quelle est la différence entre une  formation classique et un accompagnement individuel ?

Tout d’abord le contrat sur l’objectif à atteindre : il s’agit d’un contrat établi avec le stagiaire en début d’accompagnement et dans lequel il y a « engagement réciproque ». Le stagiaire est donc très impliqué dans l’ensemble du projet et participe activement au changement.

Ensuite le diagnostic individuel initial : Toutes nos démarches d’accompagnement intègrent une première étape de diagnostic qui permet de définir les points de progression à travailler en priorité et le « chemin à suivre » pour atteindre l’objectif.

D’autre part, le rythme des rencontres est également modifié : nous travaillons par séquences de ½ journées hebdomadaires. Ce séquençage permet de travailler en profondeur sur les comportements grâce à l’aller-retour entre « théorie » et « pratique ».

Enfin, l’accompagnement s’appuie en permanence sur la réalité vécue du stagiaire et s’adapte au contexte tel qu’il le vit. La démarche du consultant reste donc très souple tout au long de l’accompagnement

Quelle est la démarche générale ?

Nos démarches s’inscrivent très clairement dans un contexte de développement et ont pour objectif premier de renforcer la performance professionnelle.

Nos actions restent cantonnées au domaine de la vie professionnelle et nous refusons de nous immiscer dans la « sphère privée » et d’ouvrir la « boite noire » des personnes qui nous font confiance.

La démarche permet des prises de décision en matière d’actions et leur mise en place rapide. Elle agit sur le savoir-faire et le savoir-être.

Notre approche est pragmatique (les objectifs atteints sont rapidement observables dans le cadre professionnel) et s’appuie sur des méthodes sérieuses et calibrées (en particulier l’Analyse transactionnelle).

La durée d’un accompagnement est en général de 6 sessions d’½ journée.