15 av. maréchal Leclerc - 92360 Meudon-la-Forêt courrier@terranueva.net

Qu’attendent les stagiaires de leurs formateurs ?


Voici une réflexion tout à fait intéressante concernant l’ingénierie de formation. Nous l’avons découverte sur Pédagoform, un blog dédié à la formation continue et à la pédagogie pour adultes.

Nous le transcrivons en partie ici tant il correspond à ce que nous pensons et défendons chez TerraNueva !

Considéré comme acteur de sa formation aux yeux de la loi, quelles sont, de nos jours, les exigences du stagiaire ? De manière sous-jacente, qu’attendent les entreprises, les collectivités, les structures œuvrant à l’emploi ou à la Formation Professionnelle de leurs salariés ou agents ? »

Que veulent les stagiaires ?

Comment épouser les attentes du terrain ? Comment créer une formation qui sera en harmonie avec ces souhaits ? Et comment faire pour être l’homme ou la femme de la situation ? Comment devenir LE formateur ou LA formatrice qui correspondra le mieux à la situation ? Écoutons les retours du terrain.

Attention, les annotations et réflexions suivantes ont été recensées sur le tas, au fil de formations, et peuvent largement ne constituer à vos yeux que des lieux communs de ressentis sur les formations. Vous les avez indubitablement entendus, peut-être perçus, ou exprimés vous-même de votre place de stagiaire.

1 – une formation vivante

L’apprenant est de plus en plus réfractaire au cours magistral et soporifique. A ses yeux, une formation doit être vivante et interactive pour susciter son intérêt.

2 – un formateur expert

L’apprenant souhaite que le formateur connaisse ses réalités de travail, son environnement professionnel. Pour certains apprenants ou certains cahiers des charges, si le formateur n’a pas lui-même eu une expérience professionnelle dans le domaine considéré, il n’a pas de légitimité à former.

3 – une formation pratique et opérationnelle

L’apprenant souhaite que la formation soit la plus proche de sa réalité et de son terrain, elle doit être « palpable », « parlante », s’intégrer directement dans la pratique professionnelle pour en percevoir les effets et ainsi rendre visibles les modifications à envisager.

4 – une formation interactive intégrant si possible des méthodes pédagogique alertes

En formation, la « mode » est aux jeux de rôle, simulations, improvisations théâtrales, utilisation d’outils ludiques et conceptuels, serious games… Le développement de l’e-learning amène à concevoir le formation en intégrant les TICE.

5 – une formation qui augmente et valide des compétences

Les instances, Directions ainsi que de plus en plus d’individus eux-mêmes souhaitent que la formation valide une acquisition de compétences. C’est ainsi que la loi de réforme de la formation professionnelle a créé « l’attestation de fin de formation », c’est ainsi que se développent les formations à caractère diplômant ou certifiant.

6 – une formation où l’on apprend vite

En effet, nous vivons dans un monde où nous voulons beaucoup et de suite (si possible, pas trop cher). C’est pourquoi la formation doit être courte ou sur un dispositif à moyen ou long terme, permettre un résultat efficace et perceptible.

7 – une formation sur mesure, personnalisée

[…]

Le stagiaire, consommateur de formation ?

[…] Certaines formations peuvent très vite être considérées comme un vaste leurre par le stagiaire-consommateur de formations si elles prônent les méthodes pédagogiques les plus innovantes, les plus avancées, sans avoir pensé ou réfléchi l’évolution des compétences de l’individu autour d’objectifs pédagogiques clairs.

Hélas, le stagiaire-consommateur peut se retrouver très vite berné dans une jungle de la Formation où certains n’envisagent de percer qu’à travers une ambition lucrative et guère constructive de l’évolution des savoirs ou des compétences.

Quelles que soient les exigences du consommateur stagiaire, il revient au formateur, au consultant, à l’organisme de formation, de ne guère obérer les fondamentaux de la Formation : une formation rapide, certes, une formation interactive, certes, une formation animée pas un formateur expert, oui… mais dans un ensemble organisé et convergent vers un but atteignable.

Formateurs, consultants : Revenir aux fondamentaux

Autrement formulé, l’appel de la Formation au regard des nouvelles exigences, légitimes et louables, doit aller de concert avec les outils de l’ingénierie de formation et de l’ingénierie pédagogique :

  • analyse préalable du besoin précis de la formation,
  • détermination des compétences à acquérir à l’issue de la formation
  • définition de l’enjeu de la formation et du résultat à atteindre
  • construction des objectifs pédagogiques
  • élaboration d’un contenu et de méthodes pédagogiques adaptées au public ciblé et à la durée impartie…

 

Pour lire l’ensemble de l’article et bien plus encore, rendez vous sur le blog de Pédagoform.